Gang

MaurizioMaurizio Travaglini

Mon rôle est de créer un espace physique, social et intellectuel qui permette aux gens d’exploiter le maximum de leurs capacités tout en explorant le meilleur d’eux-mêmes.

Je joue ce rôle en tant que consultant, tout en coordonnant mon équipe lors du design, de la production, de la facilitation et de la documentation d’expériences de co-design collaboratif pour des groupes de 50 à 150 personnes. Ces groupes appartiennent à des organisations ou des communautés qui font face à des défis aux multiples dimensions, à cheval entre la stratégie, le leadership, l’innovation et le changement. J’ai conçu et facilité plus de 200 de ces Labs dans plus de 30 pays sur 5 continents, aidant toutes sortes de groupes à affronter des problèmes d’ordre stratégique, complexes, riches et variés. Ces Labs ont lieu dans des espaces conçus pour renforcer la collaboration, où les participants travaillent ensemble, à plein temps, pendant trois à cinq jours. Ces immersions complètes produisent trois principaux résultats: 1. Une solution, et/ou un nouveau concept, et/ou une série d’expérimentations qui représentent une nouvelle possibilité pour l’organisation; 2. Un nouveau lien entre les participants, qui apprennent à travailler ensemble d’une manière extrêmement plus productive; et 3. Le développement individuel, dans des domaines qui ont un impact réel sur le leadership d’une personne et sur sa capacité à innover et à provoquer/cultiver l’innovation – “leadership for innovation” – au sein de son équipe ou de son organisation.

En 2003 j’ai fondé Architects of Group Genius à Milan, le véhicule grâce auquel je livre ce travail. Mon équipe est composée de 10 collaborateurs à temps plein, plus un réseau de 15 professionnels basés dans toute l’Europe ainsi qu’aux États-Unis. Durant ces 13 années, nous avons travaillé pour les PDG, conseils d’administration et cadres d’organisations parmi les plus admirées au monde, dont Acumen, Art Basel, Audi, The Bridgespan Group, Ferrero, Fiat-Chrysler, le World Economic Forum, General Electric, Harvard Business School, Harvard Innovation Lab, Independent Sector, London Business School, Massachusetts General Hospital, Media Development Investment Fund, l’OCDE, Shepley Bulfinch, Telia Sonera, UniCredit, Unilever, et le Volkswagen Group.

De 2014 à 2017 j’ai enseigné à l’université Harvard dans le département d’Executive Education (formation des cadres) de la Graduate School of Design (GSD) en tant que Responsable académique des programmes Leadership and Design Thinking et IndyProject (qui fait partie du programme Advanced Management Development). Depuis 2015, je suis Professeur adjoint et Responsable académique du cours de Leadership, Learning and Innovation à l’intérieur du programme Executive DBA (Doctorate in Business Administration) de l’ École des Ponts Business School de Paris. En 2016 j’ai participé en tant que membre invité à la rencontre annuelle de Davos dans le cadre du World Economic Forum.

Je suis co-auteur de Unlocking the Slices of Genius in Your Organization, publié dans le Handbook of Leadership Theory and Practice (2010) lors du centenaire de la Harvard Business School; mes co-auteurs sont Linda Hill (professeure à la Harvard Business School), Greg Brandeau (Directeur de l’Information des studios d’animation PIXAR) et Emily Stecker (MIT).

Avant de fonder Architects of Group Genius, j’ai travaillé à l’étranger pendant 15 ans à Paris, Bruxelles, Madrid, Londres, Genève et Montréal. Durant ces années j’ai servi comme directeur du programme de la rencontre annuelle du Forum économique mondial de Davos, et passé plus de dix ans comme cadre et consultant chez Nokia, J.P. Morgan et Accenture. J’ai un diplôme d’Economics and Business Management de l’université Bocconi de Milan et je parle couramment italien, anglais, espagnol et français. Je pratique le yoga, j’ai franchi la ligne d’arrivée de deux courses Ironman et j’ai aussi complété le marathon ‘’The End of the World Marathon’’ en Antarctique.

 

Andrea Ghisalberti

Donner une forme concrète à una nouvelle aventure signifie, pour moi, unir beauté et contenu, ordre et évolution. C’est dans cet acte que je trouve du sens, et c’est ce que je fais.

J’aime partir du début: le premier voyage, la première rencontre avec l’équipe du client, la première visite au lieu où se tiendra le Lab, les premières difficultés. Les conditions idéales pour un projet existent difficilement: j’ai appris à concevoir les limites et les obstacles non comme un problème, mais comme la seule opportunité qui permettra au projet de se développer. En assumant des risques.

Le moment où 50 (ou 800) personnes sont réunies dans une pièce est le clou d’un processus qui a commencé longtemps auparavant. La création d’un Lab est un travail souvent discret et peu visible, mais où chaque détail est fondamental afin de créer un espace intellectuel, social, physique et numérique qui permettra aux participants d’expérimenter, de manière non-traditionnelle et dans un environnement protégé et inclusif.

Je guide souvent la réalisation d’un projet à partir de l’étape initiale. Avec une dose de saine obsession, je suis les aspects organisationnels, financiers et logistiques nécessaires à la réalisation du project – aspects toujours indispensables afin que l’équipe de facilitation puisse commencer à mettre sur pied cet espace, différent à chaque fois, apte à répondre aux nécessités des participants et aux objectifs du projet.

En synergie avec l’équipe, je m’efforce de faire émerger une relation harmonieuse entre la structure, le processus, les dynamiques de groupe, l’aspect esthétique et le contenu, depuis la première phase du processus de communication jusqu’à la ré-élaboration finale du contenu.

De par la discussion et les échanges avec les autres membres de l’équipe, je contribue à concevoir les activités pour les laboratoires, résultats d’une pensée collective se développant grâce à la rencontre de nos différences.

En co-facilitant les groupes de travail durant un Laboratoire, je réussis à me former une idée plus complète des difficultés et des défis que les participants doivent affronter. Cela me permet de mieux coordonner l’équipe de facilitation qui, en se mettant à leur service, doit développer une essence efficace et ‘’élégante’’ en quelque sorte. Ça me permet aussi de faire un usage plus adéquat des autres instruments de facilitation, telles que la musique et les images, au meilleur de ma connaissance et de ma sensibilité.

Je suis consultant senior pour Architects of Group Genius. Depuis 2006 j’ai produit, co-conçu et co-facilité plus de 100 laboratoires dans 15 pays différents, 5 continents, 6 langues et encore plus de cultures.

J’ai un diplôme universitaire en Economics and Business Administration. Dès les premières années de l’université, j’ai voulu approfondir ma connaissance de la plus grande révolution contemporaine que nous soyons en train de vivre – la révolution numérique – et c’est autour de ce savoir que j’ai bâti, avant de faire partie d’Architects, les fondations de ma profession.
J’aime observer les détails des processus sociaux, même les moins évidents, je continue à voyager et je tente toujours de rester un peu inconfortable.

 

Barbara Fabris

Rendre visible à tous ce que tous ne peuvent pas voir.
Je crois que ces mots se prêtent bien pour définir ce qui constitue le coeur de ma pratique, ce que je fais. Un travail que certains qualifieraient de créatif, mais en fait je crois plutôt que c’est une combinaison de fantaisie et de bon sens pratique, une synthèse.

Mon moyen d’expression idéal est le design graphique. C’est mon milieu, satisfaisant, inspirant, absolument passionnant. Le graphisme est altruiste, il offre une nouvelle interprétation des choses pour aider les gens à mieux les comprendre. C’est l’aspect de cette discipline que j’aime le plus, outre ses côtés artistique et esthétique. Je donne une apparence différente aux choses, je modifie leur contenu jusqu’à ce que leur expression maximale soit atteinte, afin de porter les gens dans des endroits autrement accessibles à certains d’entre nous seulement, grâce à l’imagination.

J’ai rejoint l’équipe d’Architects Of Group Genius au mois de mai 2016 et j’y ai trouvé un contexte où je peux utiliser mes capacités, différentes mais complémentaires, afin que chaque chose puisse trouver sa juste forme et sa juste place. Ici, j’ai la possibilité d’appliquer à plusieurs autres domaines ce que je fais avec le graphisme. Par exemple, je peux aider à ré-élaborer un concept, préparer l’espace à accueillir le travail des autres, je peux créer quelque chose de nouveau – un livre, une sculpture, un site web – ou réparer quelque chose de brisé. Afin de donner une nouvelle forme aux choses, quelquefois il faut ajouter, mais souvent il faut plutôt enlever. Parfois mon rôle consiste à savoir identifier le superflu.

Avant Architects, j’ai fait plusieurs expériences de travail dans des firmes de graphisme à Rome, Venise et Milan, où j’ai travaillé principalement sur des projets éditoriaux, web, et d’identité de marque.

Je me suis diplômée en design industriel en 2013 à Venise, ma ville natale, qui m’a insufflé une sensibilité étrange pour la beauté décadente. Suite à mon projet de thèse, une campagne d’information sur les troubles alimentaires chez les adolescents, j’ai commencé à développer une attention particulière pour les gens avec qui je veux communiquer.

J’aime les images et la littérature japonaise, les baleines ne fascinent étrangement. Je fais de l’aquarelle dans mes temps libres.

 

Chiara Ghidelli

Je fais partie d’Architects of Group Genius depuis 2006, alors que cette organisation avait à peine 3 ans.
En tant que Designer Senior, j’imagine, je conçois et j’organise des expériences collaboratives consacrées aux processus de développement et d’apprentissage, dans le but de guider les gens vers la cocréation de nouvelles interprétations d’eux-même et de nouvelles solutions pour leur(s) réalité(s).

Chez chaque individu et dans chaque situation se cache un précieux potentiel qui reste souvent inexploré et inexprimé: ma démarche consiste à créer un contexte qui en nourrisse l’éclosion et l’expression, et à aider les gens à trouver le courage de dévoiler ce potentiel et le mettre à l’oeuvre. De par mon travail, je tente de créer et préserver cet espace: un endroit où des conversations authentiques et un travail de nature profonde peuvent avoir lieu, permettant aux gens de comprendre ensemble quels sont les véritables défis auxquels ils doivent faire face, en débattre et se débattre avec eux, imaginer un monde différent de celui qu’ils connaissent et, finalement, co-concevoir des solutions pour le (re)construire à neuf.

Ma pratique consiste à observer, interpréter et faciliter l’évolution de ces espaces sociaux, intellectuels et émotionnels chez les individus et auprès de petits groupes de travail, parce que je suis convaincue que ces derniers sont les unités fondamentales de changement à l’intérieur d’une organisation et (pourquoi pas?) dans le monde. Pour ce faire, je crée/écris des récits et je co-conçois/co-facilite des processus qui invitent les gens à traverser la mince frontière qui sépare la compréhension d’un contexte donné de la perspective d’une transformation possible.

Durant les Laboratoires, mon rôle est d’imaginer, accompagner et faciliter le processus de travail des participants. Je coordonne aussi les efforts de l’équipe de facilitation afin de décupler l’efficacité de notre travail. J’aime l’étape de la documentation à la fin d’un Lab, qui me permet, avec l’aide de notre équipe, de ré-élaborer dans toute sa complexité l’histoire qui s’y est déroulée afin que les participants (et nous aussi) puissent entendre résonner l’écho de leur propre expérience, la reconnaître et la réinterpréter pour en amplifier l’impact. (Quelques exemples de ces documents se trouvent ici.)

Avec le même soin et la même passion, je me dédie au développement des personnes et à la coordination de l’équipe au sein même de notre organisation. Durant toutes ces années, j’ai travaillé à la découverte et au raffinement de mes propres talents et de celui des autres (“slices of genius”) pour peaufiner leur expression de manière nouvelle et plus évoluée, afin d’alimenter ma recherche perpétuelle d’une version plus authentique de moi-même et d’accompagner les autres au long du même parcours complexe, parfois effrayant, parfois enthousiasmant, qui mène à la croissance et à la découverte de soi.


Avant d’atterrir chez Architects, j’ai travaillé durant quelques années dans une petite maison d’édition où je m’occupais des relations avec les auteurs, de traductions de l’anglais et du français à l’italien, d’écrire et de réviser toutes sortes de textes différents. J’ai conclu mes études en Lettres Classiques avec une thèse en Anthropologie de la Grèce Antique, qui représenta pour moi une première tentative d’observation et d’interprétation de l’évolution d’une société à travers la narration.

Ma vie en dehors d’Architects est peuplée de milliers de livres en tous genres, parce que je crois profondément que “les histoires ont le pouvoir de changer le monde”. Mon placard est peuplé de multiple tonalités de noir et de baskets aux couleurs éclatantes.

J’aime la précision des mots écrits et des symboles graphiques qui savent exprimer et soutenir une idée avec justesse.

 

Giordana Vilardi

J’ai rejoint l’équipe d’Architects en 2015.
J’ai retrouvé ici un désir qui m’habite aussi, celui d’avoir une influence positive sur la vie des autres, de les aider à changer ou améliorer le plus possible leur perception d’eux-mêmes, à développer un talent propre de manière non conforme et non uniforme.

Ma pratique se développe autour de trois concepts: “observation”, “compréhension”, “interprétation”. Durant les Laboratoires, j’observe avec une rigueur presque scientifique les humeurs, les dynamiques et les relations qui s’instaurent entre les participants. Je cherche à comprendre les raison qui motivent leurs actions et je tente d’enrichir les sessions de co-design, conception et écriture des activités par cette compréhension.

Durant la post-production, je libère la partie de moi qui est la plus (ré)créative, j’interprète le cadre observé auparavant en y ajoutant quelque élément nouveau, afin de le rendre plus complet: paroles, images, musique.

Ma formation de philosophe et d’historiciste m’a laissée l’envie d’accroître constamment ma capacité d’abstraction, cette aptitude à rapporter le particulier à l’universel et vice-versa qui permet d’offrir une base théorique à une pratique, dans un exercice perpétuel de renvoi de l’un à l’autre.

J’ai étudié la philosophie à Naples, la ville qui m’a donné naissance et m’a élevée, et à laquelle je dois mon ironie salvatrice et une stratégie de survie particulière: un certain optimisme composé de confiance et de volonté.

Avant d’aboutir chez Architects, j’ai travaillé dans une maison d’édition indépendante comme rédactrice et attachée de presse. J’ai toujours été amoureuse des livres et de leur incroyable pouvoir de provoquer des discours et de créer une communauté invisible de personnes qui partagent quelque chose, c’est-à-dire leur propre humanité.

J’aime boire un café à la fenêtre en regardant le paysage, et j’aime la mer avant toute chose.
Je laisse toujours la meilleure bouchée pour la fin.

 

Giulia Ricci

L’essence de mon travail avec Architects, que j’ai rejoint en 2011, peut être définie comme la recherche de l’adjacent possible*, cet espace pour la nouveauté que les personnes, les organisations et les communautés avec lesquelles nous travaillons s’engagent à conquérir petit à petit. Je suis convaincue que l’exploration de cet espace mystérieux et caché, et vital à la fois pour les organisations, passe par la compréhension profonde de sa nature en parcourant en profondeur ses frontières et en imaginant les possibilités de combiner les différentes formes que le présent peut prendre en continuant à se réinventer. Cette exploration passe aussi par l’expérimentation concrète, façonnant directement avec les mains la matière que l’on tente de créer-modeler-construire.

À mon avis, c’est exactement à l’intérieur de cet espace qu’il est le plus intéressant d’intervenir.

Quel que soit l’objectif que tentent de rejoindre les participants à nos Labs  – la création d’un nouveau produit, le choix d’une nouvelle stratégie, une nouvelle approche à une méthode de travaille inédite, ou la naissance d’un nouveau parcours de développement professionnel – ma contribution consiste à les stimuler à imaginer et explorer leur adjacent possible. L’intense activité de recherche, d’écriture et de ré-élaboration que je conduis durant toutes les différentes phases de nos sessions de travail me permet de transformer les contenus en sources d’inspiration provocatrices au service de l’expérience de travail-croissance-apprentissage-transformation-création dans laquelle les participants sont immergés. Grâce à cette activité qui mélange concepts, modèles, théories, images, chiffres et mots, je tente de provoquer et faciliter l’émergence de nouveaux scénarios et de nouvelles possibilités… leur approfondissement est d’ailleurs nécessaire pour faire des choix plus éclairés, se concentrer et expérimenter par la suite.

J’ai pris part à la préparation, la réalisation et la production de plus de 40 Labs au service d’organisations et de communautés dans plusieurs pays du monde, entre autres: OCDE,Volkswagen Group et General Electric. Je suis particulièrement intéressée par les sessions de travail dédiées à l’apprentissage et au développement personnel, telles que Leading For Innovation Lab et les programmes académiques de Harvard Graduate School of Design comme IndyProject Program et Leadership and Design Thinking Program.

Je suis diplômée en Disciplines Économiques et Sociales à l’université Bocconi de Milan, j’aime observer la réalité depuis l’objectif d’un appareil-photo et passer le plus de temps possible avec mes enfants.

*The adjacent possible is a kind of shadow future, hovering on the edges of the present state of things, a map of all the ways in which the present can reinvent itself. The strange and beautiful truth about the adjacent possible is that its boundaries grow as you explore them. Each new combination opens up the possibility of other new combinations.

 

Mario Marseglia

Je suis en charge de la gestion économico-financière et des opérations d’Architects of Group Genius depuis mai 2016.

Notre activité nécessite parfois que nous soyons présents dans divers endroits aux quatre coins du monde et ce, en rapide succession (parfois même en simultané), avec des équipes qui proviennent de plusieurs continents, souvent aux prises avec des activités extrêmement complexes à réaliser à l’intérieur de très brefs délais. 
Pour cette raison il est nécessaire que quelqu’un travaille non pas ‘’de l’intérieur’’ mais bien ‘’sur’’ les Laboratoires; quelqu’un qui s’assure que tous les aspects qui ne sont pas directement liés au contenu s’enchaînent de manière fluide et que tout se déroule de la meilleure manière possible, afin que l’équipe puisse se concentrer exclusivement sur son travail, tout en ayant la certitude que ‘’la machine’’ est sous contrôle. 
C’est dans cet esprit et avec cette intention que j’accomplis mon rôle au sein d’Architects.

Justement parce que nous sommes une équipe: chacun apporte sa propre contribution, chacun joue son propre rôle à l’intérieur du tout.

L’ordre, la perfection et le caractère véridique des chiffres m’ont toujours fasciné. Par conséquent, j’ai été conquis par tout ce qui est lié aux aspects de la planification, l’organisation, la programmation et la gestion économique et financière des entreprises. D’un autre côté par contre, j’ai toujours poursuivi l’objectif d’inspirer confiance et d’être perçu comme digne de confiance par les gens avec qui j’entretiens une relation au quotidien. D’où ma tendance naturelle à cultiver les rapports humains.

En d’autres termes, j’aime transmettre confiance et empathie, de même que précision et fiabilité en même temps. Chez Architects j’ai trouvé un espace où je peux exprimer pleinement ces qualités, grâce à notre façon particulière de mener notre activité: nous sommes submergés dans une laboratoire continu où les échanges réciproques et le feedback, le partage, la capacité d’interaction et le dialogue représentent des éléments indispensables de notre travail.

Avant d’arriver chez Architects, j’ai travaillé dans le secteur commercial et au développement des affaires pour une organisation de représentation entrepreneuriale (Confartigianato); pour le réseau de franchises de la plus importante société de services au monde (Mail Boxes Etc.); au développement du réseau de clients d’une maison de produits cosmétiques et pharmaceutiques (Alès Group); et j’ai aussi géré des réseaux de vente directe et indirecte dans le marché des produits de consommation et le marché immobilier.
Enfin, j’ai participé à la fondation et au lancement d’une startup qui offre des produits et services liés aux sports d’endurance aux entreprises et aux consommateurs privés (almostthere.eu).

Dans mes (rares…) temps libres, je cultive ma passion pour les sports d’endurance: je suis un coureur et triathlète amateur ayant complété plusieurs dizaines de courses sur -presque- toutes les distances.

Les autres membres de notre GANG seront bientôt en ligne.